La rétention des chariots protège vos investissements Réduisez vos coûts de maintenance et de récupération des chariots, stoppez les litiges avec les autorités locales
Cart Retention

CartControl : Vos chariots restent chez vous, disponibles pour vos clients à chaque instant.

Les chariots doivent être une source de chiffre d’affaire et de profits, pas une perte d’exploitation.

La récupération, l’entretien et le remplacement des chariots ainsi que les exigences des autorités locales peuvent facilement coûter 30000 Euros par an à un magasin.


Les chariots ont la vie dure, ils sont souvent malmenés, régulièrement volés. Une fois sortis de l’enceinte de votre propiété, les chariots subissent très souvent les dégâts dus à une utilisation inappropriée, avant que vous les ayez récupérés à vos frais. La récupération et l’entretien des chariots pèsent très lourd sur le budget d’un magasin :

Les chariots volés et abandonnés sont aussi une nuisance publique, les administrations locales les ont de plus en plus dans le collimateur. Afin de lutter contre ce problème et rembourser les frais imputés aux budgets publics, les municipalités de différents pays ont développé différentes stratégies :

Les chariots récupérés sont souvent endommagés. Or, les chariots en mauvais état ont un impact négatif sur l’expérience client. C’est aussi le cas lorsque le nombre de chariots est insuffisant:

La solution Gatekeeper

Les systèmes de confinement empêchent les chariots de quitter l’enceinte du magasin et leur évitent d’être abandonnés, endommagés, c’est une économie nette réelle pour votre exploitation. La combinaison d’une antenne périmétrique à technologie RF et de roulettes autobloquantes « SmartWheels » garde vos actifs sur votre site et réduit ainsi sensiblement vos coûts de fonctionnement :

CartControl

Play Video

Découvrez nos solutions de rétention des chariots

Feuille de vente CartControl

Rétention

Des Chariots

Prévention des

Vols Avec Chariot

Pousseur
De Chariots

Analyse du
Parcours Client

 

“Mardi après-midi, le petit jardin de Bellefontaine, situé derrière le commissariat de quartier, était de nouveau le théâtre d'un étrange manège : un homme amenait des vieilles planches transportées à l'intérieur d'un chariot de supermarché, pour faire ce qui devient une habitude en ces lieux, à savoir un feu destiné à se réchauffer au cœur de l'hiver. Après quoi, le chariot sera abandonné sur place. Le quartier n'est pas le seul à recevoir les chariots volés, puis abandonnés un peu n'importe où. Et l'hypermarché (…), c'est essentiellement en ville que les chariots disparaissent, en particulier du côté de Compans-Caffarelli, plus que sur Purpan. «Les gens les prennent pour aller chez eux et oublient de les ramener. À la longue, ça peut constituer un problème». Une donnée pourrait aggraver le processus : la non-distribution, à partir de février, des sacs plastique en caisse des hypermarchés, au nom des nouvelles normes environnementales. Privés de tout sac pour ranger leurs emplettes, les clients, venus à pied, pourraient avoir la tentation encore plus grande de ne décharger leurs provisions qu'une fois revenus chez eux.”

La Depeche

Découvrez nos solutions contre le vol avec chariot?

Cliquez ici